Des implants dentaires à long terme

 

Il y a des patients qui portent des implants dentaires depuis plus de 30 ans et qui n’ont aucun problème. Ceci nous indique la durabilité des implants dentaires, qui sont toujours posés avec l’attente qu’ils restent indéfiniment.

C’est l’un des plus grands défis de la pose des implants dentaires. Il est nécessaire de les poser en pensant à ce qui peut se passer au bout de 20 ans ou plus, même si nous avons peu d’os. Quand nous nous organisons ainsi, nos points de vue changent.

Le titane a une telle capacité d’osteo-intégration que même avec les implants incorrectement posés, avec seulement une partie de la surface intégrée dans l’os, il peut soutenir une denture. Cela pousse des professionels sans une expérience suffisante à poser des implants même dans des situations difficiles. Cependant, il ne faut évidemment pas espérer que cela dure beaucoup de temps et il est possible que dans un délais non très long commencent à surgir des problèmes, et avec eux la perte  progressive des implants. Et comme, fréquemment, l’échec se produit après une période maximale d’un an, on peut toujours alléguer des facteurs autres à une chirurgie déficiente.

Parfois, et de plus en plus, des patients se présentent à notre clinique avec des implants ratés, et nous nous voyons obligés de les retirer. Avec seulement une petite partie d’eux-même implantée, ils montrent une grande résistance à leur retrait.

Les implants dentaires n’admettent pas de situations intermédiaires. Il n’existe pas d’implant qui soit  “presque” bien fait ou “légèrement” mal fait. Soit ils sont bien faits et ne produisent donc aucun ennui au fil des temps, soit ils sont mal faits et produisent des ennuis qui, avec le temps, ne feront que de se multiplier. C’est une différence significative au regard de la denture naturelle.

Il est donc nécessaire de suivre une série de critères basiques orientés vers une très grande durabilité des implants dentaires, et dans beaucoup de cas de manière indéfinie.

 

 

1- TYPE D’IMPLANT

Le choix du type d’implant dentaire, qui doit être d’une excellente qualité, doit se faire en évitant que la détérioration du matériel puisse terminer en une fracture de celui-ci au bout de quelques années.  Nombre des implants dentaires actuellement sur le marché remplissent ces critères de qualité, les plus chers n’étant pas forcemment les meilleurs.

 

2- NOMBRE D’IMPLANTS SUFFISANTS

Il faut poser un nombre approprié d’implants pour éviter une surcharge qui au fil des années finira en une perte d’intégration osseuse (via une péri-implantite en général) ou en une rupture, même si le choix du type d’implant dentaire était correcte.

 

3- RENFORCER L’OS

Il faut renforcer l’os au moyen d’une greffe, en pensant à un futur affaiblissement additionnel de l’os lié au temps qui passe. On parle de renforcer l’os même dans le cas où celui-ci paraît suffisant. Ceci est d’autant plus nécessaire pour réparer jusqu’aux plus petits défauts de l’os.

Dans notre clinique les implants dentaires sont toujours posés en pensant au long terme, nous ne considérons pas un cas est terminé tant que nous ne sommes pas sûrs que ceux-ci vont perdurer. Ainsi, cela fait 15 ans que nous offrons aux patients un engagement spécial relatif à cette attente.

Général

References

Implants dentaires

Services

Esthétique facial

Maxillo-faciale

Logo ICEX

This website is solely funded by Clínica Furelos. It contains no third-party advertising and it respects
confidentiality in accordance with the privacy laws of medical and health information.

The author has no economic interests in any
of the products or devices shown in this website.

Furelos En: LinkedIn
Youtube Clínica Furelos en Facebook

2010-2017 © Copyright contenidos Centro de Cirugía Maxilofacial de Canarias, S. L. P. Todos los derechos reservados • Aviso legalPolítica de privacidad